D’un papillon à une étoile

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2007

Mon coeur

 

stvalentincoeurs153.gif

Le premier ennemi à combattre est à l’intérieur de soi.

Souvent, c’est le seul.

  Christine Orban

Mon coeur est solide comme un roc, pourtant il a si souvent été brisé.

Il pleure quand les autres chante, il rit quand la vie lui sourit.Cet organe si précieux pour l’être humain que je suis en a bavé, tout comme ses amis les yeux, qui ont vu couler des larmes un peu trop souvent à leurs goût.

Eh! oui, cette femme qui vous écrit avec des morceaux de son coeur est d’une sensibilité extrême et certainement pas à toutes épreuves…surtout quand sa copine susceptibilité lui fait les yeux doux !.

Toc, toc, toc, elle frappe à la porte de l’Amour, les flèches que Cupidon lui a décroché, n’ont pas résistés au temps qui passe, il faut qu’elle apprenne à aimer moins afin d’aimer mieux, car quand la demoiselle éprouve des sentiments, monsieur a peur ou se sent tellement rassuré qu’il agit n’importe comment.Dans un coeur la compassion tout comme la cruauté peuvent cohabités, leçon qu’elle a apprise à ses dépends, tout comme favoriser l’incertitude à la certitude en amour…

La belle a des valeurs, des certitudes, que son coeur qu’elle a toujours écouté comme la plus belle des musiques, a fait, en son temps, vaciller.Equilibriste, elle est tombé du bon comme du mauvais côté…et son coeur ne l’a pas aidé !, alors à quoi sert-il à part à la tromper lui aussi ?…c’est malin !!!.

Il l’aide à rester une enfant, à conserver le pouvoir qu’elle a toujours eu de s’émerveiller, à prendre le meilleur chez chacun et oublier le mauvais, à se fabriquer des souvenirs et à surfer sur la vague immense de ses émotions.

Il est en attente, de celui qui voudra bien partager sa vie et lui donner le même organe ( je précise que je parle bien du coeur de cet homme très honorable, mais un de ses organes situé un peu plus bas sera sans aucun doute sollicité !  Surprise ).

Elle a un message à lui faire passer, qui ressemblerait à celui-ci : »Ne me lâche jamais, guide-moi toujours, fais -moi prendre des risques, aide-moi à réaliser mes rêves, donne-moi la force d’avoir un peu plus d’audace, n’oublie pas que j’attends beaucoup de toi et que ce qui vient de toi, que tu me souffles depuis toujours, c’est ce que je veux réussir.Sois moins têtu !, en laissant le contrôle à mon cerveau qui me fera accepter qu’il faut quelquefois lâcher l’affaire afin de respecter la personne que je suis, arrêter de faire des voeux mais les réaliser, rassure mon esprit en lui prouvant que tout est possible.

Je parle souvent à mon coeur même si quelquefois ma conscience nous ennuie, je veux qu’il ait le dernier mot car je veux vivre en coup de coeur puisque je mourais en coup de vent.

Dans : Dialogues intérieurs...afin de mieux me connaître
Par didinem
Le 27 juillet, 2007
A 10:56
Commentaires : 28
 
123456...16
 
 

o0° POuSsIèRe d'EtOiLe °0o |
Mission Akira |
Colombe22 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ETATS D'AMES
| POUSSIERES DE FEE
| Barnabe Book Blog