D’un papillon à une étoile

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 31 juillet 2007

Hommage à Michel Serrault

633199449mortdemichelserraultmonstresacreducinemafrancais.jpg

Quelques mots pour rendre hommage à un très grand acteur qui vient de nous quitter.

Michel Serrault était un personnage d’exception qui pouvait jouer dans tous les registres.

Rappelez-vous de lui, dans entre autre «la Cage aux folles » où son rôle de Zaza Napoli lui apportera la consécration ( son premier césar ), du rire qu’il semait partout sur son passage, de la douceur et de la grande tendresse qu’il suscitait.

Dans le registre comique, nous avons de lui, énormément de souvenirs, j’aime particulièrement « Le viager », prélude à sa collaboration avec Pierre Tchernia.Je le trouve irrésistible dans ce film, dans ce personnage si attachant d’un homme condamné par Michel Galabru (qui ne cesse de répéter la phrase «Faite-moi confiance » leitmotiv d’un comique de situation jubilatoire) qui verra mourir toute la famille de celui-ci, dans des circonstances plus saugrenues les unes que les autres pour notre plus grand plaisir.

De lui, dans ses rôles plus sombres, comme dans «Garde à vue » où il joue un notable accusé d’avoir violé et tué une petite fille, il reçut d’ailleurs son second césar pour son interprétation, puis un autre en 1996, où son émotion en disait long lors de la cérémonie pour « Nelly et Mr Arnaud ».

A la fin de sa vie, j’adorais le voir dans des rôles de patriarche, de grand-père souvent bourrus au cœur d’or, à la tendresse profonde, à l’intelligence toujours présente, ceux qui ont vus « Le papillon », « Mr Léon » par exemple me comprendront.

Personnage décalé et exceptionnel, acteur caméléon, il savait nous faire passer du rire aux larmes, nous transmettre des émotions pures et vraies, clown céleste, caractère trempé, son talent était immense.

Hier soir, j’ai regardé « Mr Léon », j’ai rarement pleuré autant devant un film, il m’a ému terriblement, la sensibilité, l’exactitude, la force et le courage qu’il nous transmet dans ce film confirme son talent d’acteur exceptionnel.

Je ne peux citer tous ses films, il en a fait plus de 150 !…mais ils restent dans nos mémoires et dans nos cœurs.

Il nous a tiré sa révérence, parti rejoindre son ami Jean Poiret avec lequel il nous a fait  tant rire pendant de nombreuses années, Philippe Noiret, Jean-Claude Brialy  acteurs merveilleux eux aussi.

Merci Mr Serrault…reposez en paix.

Dans : Hommage à Michel Serrault
Par didinem
Le 31 juillet, 2007
A 14:28
Commentaires : 6
 
 
 

o0° POuSsIèRe d'EtOiLe °0o |
Mission Akira |
Colombe22 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ETATS D'AMES
| POUSSIERES DE FEE
| Barnabe Book Blog